menu

l'Europe s'engage à Mayotte

Les fonds européens : une opportunité pour les projets mahorais !

AccueilZoom surJournées Européennes du patrimoine 19-20 Septembre 2020

Les actualités

Journées Européennes du patrimoine 19-20 Septembre 2020

Publié le 18 septembre 2020 dans la rubrique Information EUROPE

Journées européennes du patrimoine 2020 : Mayotte La 37e édition des JEP se déroulera les 19 et 20 septembre 2020. « Je veux déconfiner la culture pour qu’elle soit l’affaire de tous. »

Editorial de Roselyne Bachelot Narquin, le 5 août 2020

 

Qui aurait pu penser au printemps, que les Journées européennes du patrimoine pourraient se dérouler, à la date prévue, les  19 et 20 septembre prochain ?

Nous ne pouvions pas ne pas renouer avec nos monuments et lieux historiques comme nous le faisons depuis 36 ans chaque troisième week-end du mois de septembre.

Et ce lien étroit qui nous unit à notre patrimoine va, j’en suis convaincue, se renforcer pendant l’été.

Les déplacements de loisirs et les vacances qu’un grand nombre de nos concitoyens envisagent cette année en France pourront faire la part belle à ce patrimoine de proximité qui jalonne tout notre territoire. Pour vivre, les monuments ont besoin d’accueillir des visiteurs, faites leur ce plaisir, mais surtout faites-vous plaisir en leur rendant visite !

La journée du 18 septembre « Levez les yeux ! », dédiée aux élèves de la maternelle au lycée, ainsi que le thème de cette édition « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ! » sont autant d’opportunités pour transmettre à tous les jeunes le goût du patrimoine.

Lieux de pouvoir, monuments emblématiques de la nation, châteaux, patrimoines ruraux, jardins historiques, édifices religieux ou encore sites industriels… : c’est à nouveau toute la belle et riche diversité du patrimoine qui s’offre à vous, aux millions de visiteurs passionnés qui chaque année se mobilisent.

Pour ce grand rendez-vous festif du mois de septembre, je souhaite que ces 37e Journées européennes du patrimoine soient pour tous, un plaisir monumental !

Roselyne Bachelot-Narquin

Ministre de la Culture

 

L’année 2020 a marqué nos existences, avec cette crise sanitaire inédite, qui nous aura poussé à changer nos modes de vie, et notre façon de voir le monde. Aujourd’hui, pour la 37ème édition des Journées européennes du patrimoine, prenons le temps de regarder notre passé commun, notre héritage issu des générations qui nous ont précédé. Comment ce legs d’idées, de traditions, de croyances, de langues, de savoir-faire, peut- il nous aider à vivre le présent ? A quels vestiges de notre passé laisserons-nous aujourd’hui la place dans nos paysages, nos villes, nos villages ? Qu’allons-nous choisir de conserver dans nos musées ? Que retiendront nos enfants de ce que leurs ancêtres ont bâti, vécu, senti, aimé, et de ce qu’ils ont souhaité leur transmettre ?

Cette année encore, Mayotte témoigne de son intérêt pour son patrimoine, qu’elle explore et met en lumière selon ses propres critères : l’importance confirmée du patrimoine immatériel dans la programmation en est un signe fort, tout comme le lien affirmé entre patrimoine naturel et culturel. L’inscription historique de Mayotte dans son

environnement régional est cette année particulièrement rappelée à la mémoire collective, grâce à l’année malgache initiée par le Conseil départemental, qui rend hommage en ce 19 septembre au sultan Andriantsouly, figure d’une société pluriculturelle séculaire.

Profitons de la grande fête qui s’ouvre aujourd’hui pour découvrir Mayotte sous un jour inhabituel, celui d’une histoire qui affleure tout autour de nous, celui d’une culture forte de ses traditions, d’une population désireuse de renouer avec la richesse de son passé. Cette année, 14 projets ont reçu un soutien financier de la DAC Mayotte, et ce sont en tout 10 collectivités locales (département et communes) et une vingtaine d’associations qui proposent plus de 50 activités, à Mamoudzou, Dzaoudzi, Pamandzi, Dembéni, Coconi, Bandrélé, Chirongui, Bouéni, Chiconi, Sada, Tsingoni.

Jean-François Colombet

Préfet de Mayotte

 

Depuis de longues années déjà, le Conseil départemental s’inscrit avec enthousiasme dans  ces Journées du patrimoine, désormais européennes et dont nous fêterons cette année la 37e édition. Nous proposons, avec un clin d’œil à l’année Malagasy à Mayotte, de (re)découvrir le tombeau du sultan dans le parc Mahabou, d’accéder aux archives départementales, avec une exposition et des documents rares, ou encore de participer à un « escape game » sur le rocher de Dzaoudzi, en Petite Terre. De nombreuses animations, des ateliers vont ponctuer ces trois initiatives départementales. Le 18 septembre, la journée « Levez les yeux ! », dédiée aux élèves de la maternelle au lycée, viendra enrichir la thématique annuelle de cette édition

« patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ! » Nous dévoilerons également une brochure dédiée aux  sites  patrimoniaux, parfois  méconnus, de  Mayotte. Je formule le souhait que  ces

journées contribuent à l’intérêt de la connaissance du patrimoine urbain, rural, maritime, matériel ou immatériel de Mayotte et participent, à leur façon, à la curiosité et à l’éveil à l’égard de ces lieux ou sites parfois méconnus.

Soibahadine Ibrahim Ramadani

Président du Conseil départemental

 

Éduquer, c’est transmettre : transmettre aux jeunes générations le meilleur de l’héritage que nous avons reçu de celles qui nous ont précédés. Cet héritage, il ne s’agit pas d’en faire une exposition froide ou purement intellectuelle : s’il faut donner à nos élèves de solides connaissances, en matière d’art, de culture et de patrimoine, elles resteront lettre morte si nous ne transmettons pas d’abord un respect, un goût, un amour. Il s’agit donc d’aider les nouvelles générations à s’émerveiller de ce qui les environne, à en percevoir la beauté, afin de leur donner l’envie de le protéger.

L’opération bien nommée « Levez les yeux ! » s’inscrit dans ce cadre, à Mayotte comme ailleurs en France. Lever les yeux, mais de quoi ? De l’écran de son téléphone ou de son ordinateur, mais aussi, pour un temps, des problèmes et des urgences du quotidien, pour redécouvrir ce qui nous entoure sans que nous y fassions toujours attention.

Cette opération vise à sensibiliser les élèves au patrimoine de leur territoire local. Sensibiliser,  c’est-à-dire  rendre sensible : susciter une émotion, mais aussi une compréhension ; découvrir les jardins et les arbres remarquables de Mayotte, son patrimoine matériel et immatériel, apprendre à lire et à décrypter ses paysages, son architecture particulière, car les maisons toulousaines n’ont pas de varangue. Ces journées sont également l’occasion pour nos élèves de découvrir les métiers liés à la préservation du patrimoine et leur importance pour sa protection.

Pour les professeurs de la maternelle au lycée, cette opération constitue enfin une opportunité de construire un projet pédagogique en partenariat avec les acteurs culturels institutionnels, publics, associatifs, ainsi qu’avec les collectivités territoriales, les propriétaires privés et les entreprises. Je remercie tout particulièrement ceux qui s’y associeront et qui auront à cœur d’aider nos élèves à lever les yeux.

Gilles Halbout

Recteur de l’académie de Mayotte

 

 

La 37e édition des Journées européennes du patrimoine, les 19 et 20 septembre 2020, un moment de cohésion nationale, autour du thème « Patrimoine et éducation » 

Communiqué de presse du ministère de la Culture, le 30 juin 2020 (extraits)

 

Le grand rendez-vous annuel des Français avec leur patrimoine se déroulera bien les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020 autour du thème retenu dans toute l’Europe « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ! » (…)

Les Journées européennes du patrimoine, à la fois culturelles et festives, seront l’occasion pour chacun de célébrer plus intensément que jamais la beauté et la richesse de notre patrimoine national. Grâce au thème de cette 37e édition, les Français de tous âges seront, en outre, invités à se rappeler à la fois l’importance de l’éducation dans la transmission patrimoniale et du rôle essentiel du patrimoine dans l’éducation.

Il sera ainsi proposé aux scolaires, dès le vendredi 18 septembre, via l’opération « Levez les yeux ! » conduite en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse, de (re)découvrir sous la conduite de leur enseignant le patrimoine qui les entoure. Sortir de la classe, regarder autour de soi le cadre de vie et ses éléments patrimoniaux, ou se rendre dans un édifice, y apprendre son histoire, celle d’un objet ou d’un geste patrimonial et sa signification dans un contexte local, régional, national voire européen. C’est également l’occasion de découvrir des métiers, des savoir-faire, prendre conscience de l’importance de la protection de ce patrimoine pour leur génération et celles à venir, et aussi, s’émerveiller devant la beauté artistique et architecturale qui se présentent à leurs yeux.

Les Journées européennes du patrimoine sont organisées par le ministère de la Culture. Placées sous le patronage du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne, elles reçoivent le concours des propriétaires publics et privés de monuments historiques (…)

Retrouvez toutes les informations et conditions pour participer à l’événement sur :

http://www.journeesdupatrimoine.fr

 

 

partagez ce contenu

sur facebook sur twitter sur linkedin par email imprimer