menu

l'Europe s'engage à Mayotte

Les fonds européens : une opportunité pour les projets mahorais !

AccueilProjets et bénéficiairesRéalisation du système d’assainissement des eaux usées du Centre – STEP tranche 1 (2ème et 3ème phases de travaux)

Les projets

Réalisation du système d’assainissement des eaux usées du Centre – STEP tranche 1 (2ème et 3ème phases de travaux)

Montant financé :
2 480 000 €
sur 8 000 000 €
FEDER

31% du projet financé

Thématique : Assainissement

Date de mise en œuvre : 2016-2019

Bénéficiaire : Syndicat Intercommunal d'Eau et d'Assainissement de Mayotte (SIEAM) ➜ fiche bénéficiaire

Description du projet :

Dans le cadre de l’un des enjeux principaux de Mayotte de freiner l’augmentation de la production de déchets, en cohérence avec réglementation européenne et les objectifs du PEDMA, le FEDER à pour vocation d’intervenir pour accroître les capacités de collecte, traitement, stockage des déchets ménagers et assimilés: en amplifiant les efforts visant à augmenter les capacités de collecte et de traitement des eaux usées des communes de + de10000hbts(création réseaux structurant de collecte, construction de STEP, raccordement des immeubles sur le territoire public); en permettant une amélioration des installations et réseaux existants.
Travaux dans la zone centre de Mayotte en cohérence et dans le cadre avec les conclusions du SDAEU.
Choix retenu de s’orienter sur des solutions d’assainissement collectif
Les opérations de collecte sur le Centre s’inscrivent dans le prolongement et en cohérence avec ceux de la STEP Tranche 1 qui font l’objet d’un dossier déposé au FEDER;
Travaux du centre pour vocation de desservir une population qui ne bénéficie pas de facilités d’assainissement collectives malgré la densité importante d’habitat dans la zone et un nombre important de résidents à desservir.
Les communes de SADA, CHICONI, OUANGANI, situées dans le centre-ouest de l’île font parties des communes jugées prioritaires en matière d’assainissement des eaux usées compte tenu à la fois de leur contexte urbain et de leur situation sanitaire:
-les systèmes d’assainissement existants actuellement sur cette agglomération sont très insuffisants.
-les prévisions INSEE d’évolution du nombre de population montrent qu’à échéance 2032, la population classée en AC sera de l’ordre de 50000HBTS;
Le SDA EU et sa tierce expertise font le constat du faible niveau d’équipement en assainissement existants sur ces communes et de l’urgence sanitaire de mise en œuvre des réseaux et des systèmes de traitement;
3 systèmes d’assainissement sont actuellement exploités par le SIEAM: Barakani 2000, Sélémani et le DD du lotissement du Stade de Ouangani.
Les RHI de Chiconi et de Sada ne possèdent pas encore de solution de traitement.
Etudes de la SIEAM qui relèvent nécessité de:
-créer des réseaux de collecte des eaux usées primaires, secondaires et tertiaires;
-mettre en place des postes de relevage intermédiaires;
-développer un système d’épuration des eaux usées collectées à savoir une station d’épuration de 45000EHm
-développer un système de rejet des eaux traitées ds la partie aval de Coconi.

Objectifs recherchés :
Phase 1 de collecte: raccordement d’environ 3200 habitants ( soit environ 2400 EHm)

partagez ce contenu

sur facebook sur twitter sur google plus sur linkedin par email imprimer