menu

l'Europe s'engage à Mayotte

Les fonds européens : une opportunité pour les projets mahorais !

Accueil

Mesures MAEC: les nouvelles mesures agro-environnementales et climatiques

Action 4 de la COOPADEM : Développement durable des filières élevage de ruminants à Mayotte

Cette actions porte sur le domaines suivant :
– Fonctionnement des MAEC et engagements attendus qui réponds aux actions du  type d’opération 1.2.1 « Actions d’information et projets de démonstration » soutient les porteurs de projets qui s’engagent au travers d’un programme d’actions à constituer, adapter et diffuser des savoirs et des techniques à des exploitants agricoles et des PME dans les zones rurales.

En quoi consistent les MAEC ?

Les Mesures agroenvironnementales et Climatiques (MAEC) permettent d’accompagner les exploitations agricoles qui s’engagent dans le développement de pratiques combinant performance économique et performance environnementale ou dans le maintien de telles pratiques lorsqu’elles sont menacées de disparition. C’est un outil clé pour la mise en œuvre du projet agro-écologique pour la France.

Ces mesures sont mobilisées pour répondre aux enjeux environnementaux rencontrés sur les territoires tels que la préservation de la qualité de l’eau, de la biodiversité, des sols ou de la lutte contre le changement climatique.

Augmenter le volume de produits agricoles commercialisés sur le marché local

La mesure 121 soutient les formations et les actions d’information visant au transfert de connaissance
Elle contribue également à d’autres besoins identifiés:
– Développement et modernisation des exploitations agricoles
– Soutien et accompagnement à l’installation des jeunes agriculteurs

– Développement d’outils d’appui spécifiques aux petites exploitations agricoles
– Structuration des filières agricoles afin d’améliorer la mise en marché des productions
– Maintien et renforcement des pratiques agricoles favorables à la biodiversité et au maintien des services écologiques
– Préservation de la ressource en eau
– Limiter le recours aux produits phytosanitaires et améliorer la gestion des effluents d’élevage
– Lutte contre l’érosion et préservation de la fertilité des sols

Action 1: action d’information sur le planning de production.

Action2: Action d’information sur la demande locale.

Action 3: Action de démonstration, atelier de transformation de la COOPAC.

Augmentation des capacités de stockage en matières premières

Ekwali nutrition animale est une société industrielle spécialisée dans la fabrication d’aliments pour les animaux et qui a produit 4300 tonnes d’aliments en 2014.

L’entreprise alimente la plupart du cheptel de Mayotte.

L’objectif principal est de se doter de suffisamment de capacité de stockage pour faire face aux aléas logistiques afin d’être e meure d’approvisionner sans rupture les élevages de Mayotte.

Deux silos seront créés, l’un de 1200 m³ pour stocker environ 900 tonnes de maïs et l’autre de 90 m³destiné au tourteau de coton. L’investissement permettra également la création d’une nouvelle fosse de réception et l’acquisition de matériel de manutention nécessaire au transfert des matières premières.

partagez ce contenu

sur facebook sur twitter sur google plus sur linkedin par email imprimer