menu

l'Europe s'engage à Mayotte

Les fonds européens : une opportunité pour les projets mahorais !

Accueil

LEADER

En tant qu’outil de développement territorial intégré au niveau infra-régional (local) LEADER contribue directement au développement territorial équilibré des zones rurales, qui est un des objectifs de la politique de développement rural. Il peut potentiellement contribuer à chacune des six priorités de l’Union en faveur du développement rural.
La mise en œuvre des stratégies locales de développement (SLD) par LEADER peut renforcer la cohérence territoriale et contribuer au développement durable à long terme de Mayotte.
La mesure LEADER permet de favoriser les politiques d’animation des territoires au travers de dynamiques portées par les Groupes d’action local (GAL) grâce au tissage d’un partenariat local public-privé, d’une gouvernance ascendante, de stratégies locales de développement intégrées et multisectorielles, d’une capacité des GAL à constituer des réseaux et à promouvoir la coopération.
Aujourd’hui, Mayotte manque de SLD et de dispositifs d’animation territoriale visant au développement économique, culturel et artisanal. Le tissu associatif est foisonnant, mais dispose de moyens limités pour développer projets et activités, alors même qu’il agit sur le cadre de vie et le mieux-vivre communautaire. Des SLD au niveau des communes ou de groupement de communes sont ainsi à élaborer, animer et mettre en oeuvre.
Par ailleurs, Mayotte accuse un retard important dans la mise en place de certaines infrastructures et équipements de base pour la population rurale. LEADER peut favoriser le un développement économique équilibré du territoire et agir pour améliorer le cadre de vie de la population rural.
D’autre part, LEADER peut permettre de préserver et mettre en valeur le patrimoine culturel et immatériel de Mayotte. En effet, le patrimoine culturel de l’île, très spécifique par rapport aux autres régions françaises, est à la fois facteur de cohésion et d’inclusion sociale. Face aux mutations rapides de la société mahoraises, il est important de sauvegarder et valoriser le patrimoine immatériel

T.O 2.3.1 Formation des conseillers

Le type d’opération 2.3.1 Formation des conseillers vise à soutenir la formation des conseillers qui dispensent des conseils personnalisés aux agriculteurs au titre de la sous-mesure 2.3: « Promouvoir la formation des conseillers ».
Les formations dispensées portent sur tout sujet technique permettant d’améliorer la qualité et l’impact des conseils fournis.
Le type d’opération 2.3.1 répond ainsi au besoin suivant:

  • Amélioration de la formation professionnelle
  • Amélioration de l’accompagnement technico-économique des actifs agricoles

T.O 4.3.2 Renforcement et amélioration de la voirie rurale à vocation agricole et forestière

Cette opération vise à renforcer le réseau de pistes pour desservir les zones agricoles enclavées et les zones forestières et à améliorer le réseau existant souvent en mauvais état et impraticable à la saison des pluies.

En zone agricole, il s’agit de créer, de moderniser ou de réhabiliter des voiries existantes ouvertes à la circulation  du public, et ainsi de faciliter l’accès aux parcelles, la mécanisation du travail et/ou la commercialisation des produits, et par conséquent de contribuer à améliorer les résultats économiques des exploitations.

Dans les zones forestières, il s’agit de réhabiliter des pistes afin de pouvoir accéder rapidement aux zones forestières en cas d’incendie.

Télécharger la Fiche Opération 4.3.2

feader-leurope-sengage-orange

T.O 7.4.1 Services de base et équipements de proximité pour la population rurale

Le Type d’Opération 7.4.1 permet de financer les investissements liés au développement des services de base et des équipements de proximité participant au développement d’activités économiques en zone rurale et l’amélioration des conditions de vie à la population.

Télécharger la Fiche Opération 7.4.1

 

 

partagez ce contenu

sur facebook sur twitter sur google plus sur linkedin par email imprimer