menu

l'Europe s'engage à Mayotte

Les fonds européens : une opportunité pour les projets mahorais !

AccueilJeunesse mahoraiseERASMUS

ERASMUS

Le Service Volontaire Européen- SVE-:

Le Service volontaire européen (SVE) aide les jeunes à participer à des projets de volontariat à l’étranger.

Les participants au programme SVE s’engagent à travailler pour une organisation à l’étranger. Les projets de volontariat peuvent porter sur des domaines très divers, tels que l’accompagnement des jeunes, la culture, l’aide sociale et la protection de l’environnement. Il s’agit d’un engagement à plein temps, sans rémunération.

Un outil de reconnaissance des apprentissages, Youthpass recognition tool, permet de valider ce que les volontaires ont appris et accompli durant leur séjour.

Les volontaires participant déjà au SVE sont invités à consulter le kit d’informations, qui leur explique ce qu’ils peuvent attendre de ce programme, en quoi consiste le Youthpass et quel est le régime d’assurance prévu.

Le soutien linguistique en ligne d’Erasmus+ aide les volontaires à apprendre la langue du pays d’accueil.

Durée

Les volontaires s’engagent pour une période de 2 semaines à 12 mois.

Le programme couvre les pays participant à Erasmus+ et les pays partenaires voisins de l’UE: il est donc possible de participer à une activité de volontariat en dehors de l’Europe.

Conditions

Vous devez avoir entre 17 et 30 ans pour participer.

Soutien financier

Les principaux frais liés aux projets de volontariat sont couverts. Le logement, la nourriture et le transport sur place sont fournis, ainsi que de «l’argent de poche», dans certains cas.

Tous les volontaires bénéficient d’une assurance pendant leur séjour à l’étranger.

Comment poser sa candidature?

Vous pouvez vous porter candidat au service volontaire européen directement auprès de l’organisation d’envoi, ou de celle qui vous reçoit et organise toutes les modalités pratiques dans le pays d’accueil.

Vous trouverez une base de données des possibilités de volontariat : https://europa.eu/youth/volunteering/project_fr sur le portail européen de la jeunesse (le site web de l’UE destiné aux jeunes), qui contient:

  • la présentation des projets;
  • le profil des volontaires recherchés;
  • les coordonnées des organisations et les procédures de candidature.

Les procédures de candidature varient selon les projets SVE. Consultez toujours la section «Comment poser sa candidature» pour les projets qui vous intéressent.

Si vous ne trouvez pas le projet qui vous convient, vous pouvez consulter la liste des organisations SVE et contacter celles-ci pour savoir si elles ont des offres. À noter: certaines organisations recensées peuvent ne pas être à la recherche de volontaires au moment où vous consultez la liste.

En savoir plus

L’agence nationale Erasmus+ de votre pays peut répondre à vos questions et vous aider à trouver des organisations participantes.

https://europa.eu/youth/volunteering/project_fr

 

Les décodeurs de l’Europe:

ERASMUS+, le Service Volontaire Européen, le corps européen de solidarité: l’Europe aide les jeunes à se former et à s’engager !

Depuis près de 30 ans, l’UE finance le programme Erasmus, qui a permis à plus de trois millions d’Européens d’effectuer une partie de leurs études dans un établissement d’enseignement supérieur établi dans un autre pays européen. Aujourd’hui, Erasmus+ offre cette possibilité à tous: étudiants, mais aussi stagiaires, apprentis, professionnels, enseignants, bénévoles…

ERASMUS+ n’est pas seulement un programme visant à favoriser les échanges culturels entre les peuples européens, c’est aussi un vrai plus pour les compétences et l’employabilité des jeunes. Avoir effectué un séjour ERASMUS donne plus de chances d’obtenir un emploi: les jeunes ayant participé au programme Erasmus sont moitié moins touchés par le chômage un an après leurs études que les autres jeunes.

Grâce à ERASMUS+, les jeunes Européens de 17 à 30 ans peuvent faire un Service Volontaire Européen (SVE) et s’engager ainsi pour réaliser des missions d’intérêt général au sein d’associations ou de collectivités, dans le domaine de l’animation socio-culturelle, de la protection du patrimoine ou de l’aide aux personnes en difficultés. C’est aussi un vrai plus pour le CV et pour s’intégrer sur le marché du travail.

Le président de la Commission, M. Jean-Claude Juncker, a aussi annoncé, en septembre 2016, la création d’un corps européen de solidarité avec l’objectif est de mobiliser 100 000 jeunes Européens d’ici 2020. Le corps européen de solidarité a été imaginé pour offrir aux jeunes Européens de moins de 30 ans l’occasion de s’engager pour aider à la reconstruction de communautés suite à des catastrophes naturelles, pour travailler à l’accueil et l’intégration des réfugiés ou encore pour répondre à des défis sociaux tels que l’exclusion sociale ou la pauvreté.

https://ec.europa.eu/france/news_fr   


 

 

 

images

 

 

 

 

Télécharger erasmus-plus-programme-guide_fr

Budget 2014 -2020 : 14,7 milliards € (dont 1,12 milliards dédié à la France)

Objectif : +/- 4 millions de personnes en mobilité

ERASMUS+ s’adresse à tous. Tout au long de la vie. Que ce soient les étudiants, mais aussi les apprentis, les enseignants, les formateurs, et les personnels administratifs.

Le programme cherche à créer  un véritable élan sur le territoire en rapprochant les entreprises, les écoles, les écoles, les universités, les centres de formations, les acteurs de l’emploi, les collectivités territoriales et les associations au profit de la mobilité européenne et internationales des jeunes en particuliers.

Parce que les voyages forment la jeunesse et parce que la mobilité est une expérience qui vous permet de :

  • Découvrir d’autres cultures et d’autres réalités (ou faire découvrir votre territoire)
  • Elargir vos compétences, notamment linguistique
  • Agir au niveau local avec un projet concret qui apporte un « plus » à la vie de votre quartier, de votre ville. Devenir un citoyen actif !
  • Exprimer votre créativité
  • Echanger des bonnes pratiques en bénéficiant de formations

De nombreuses possibilités vous sont offertes à l’étranger pour :

  • Faire un stage
  • Etudier et vous formez
  • Travailler
  • Etre volontaire
  • Monter un projet
  • Participer à des échanges

Vous souhaitez élargir votre horizon : Pensez à ERASMUS+

Erasmus+ pour l’Education et la formation, met en œuvre le programme européen de mobilité de la maternelle à l’Université dans le cadre des études et de la formation professionnelle.

Erasmus+ pour la jeunesse et sport, met en œuvre pour les 13-30 ans le volontariat européen et les échanges de jeunes en dehors du cadre scolaire.

Quelques liens utiles pour tout renseignement

Le portail d’orientation Erasmus+ :

www.erasmusplus.fr

www.erasmusplus-jeunesse.fr

Les témoignages de mobilité :

www.generation-erasmus.fr

Trouver une offre de mission :

https://europa.eu/youth/volunteering/evs-organisation_fr

http://decouvrirlemonde.jeunes.gouv.fr/

Les modalités de candidature

Les candidatures devront être encadrées par une organisation référente (association, collectivité, etc.). Le formulaire de candidature insiste sur l’identification des besoins, l’impact attendu et la valorisation des compétences acquises lors de périodes de mobilité. Les candidatures se font uniquement en ligne.

Contact

Volet Education et formation

Conseil Départemental de Mayotte, Direction des affaires européennes

Moctary ALI ABDALLAH

0269 64 69 05

Volet Jeunesse et Sport

CRIJ de Mayotte

Abdillah SAID ALI, référent Mobilité Européenne

0269 61 29 17

 

erasmus +


ERASMUS+

Erasmus+ est le Programme de l’Union européenne pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport destiné aux étudiants, jeunes en formation professionnelle, personnel éducatif, établissements scolaires, organismes de formation, collectivités locales.
Il a pour objectif d’encourager la mobilité à des fins d’apprentissage en Europe, les échanges institutionnels, la coopération entre établissements d’enseignement, entreprises, organisations pour la jeunesse, autorités locales et régionales et ONG, mais aussi de promouvoir les réformes politiques dans les trois domaines couverts par le nouveau programme
Ce programme se décline en trois actions dites « actions clés » et en deux actions spécifiques, Jean Monnet et Erasmus+ Sport.

Action clé 1 : Mobilité individuelle à des fins d’apprentissage
9 milliards d’euros (63% du budget Erasmus+)

L’action clé 1 vise à financer des mobilités d’études, de formation et d’apprentissage au sein de l’Union européenne. Certaines de ces mobilités peuvent s’effectuer depuis et vers des pays tiers.
Types d’actions finançables
Erasmus+ vise à financer plusieurs types de mobilité :

• Mobilité des apprenants : dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la jeunesse) ;
• Mobilité des professionnels : dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle, de l’éducation des adultes, de l’enseignement scolaire et de la jeunesse).

Action clé 2 : Coopération et partenariats
4 milliards d’euros (28% du budget Erasmus+)

L’objet de cette action clé est de financer des projets de coopération internationale et de partage d’expériences entre institutions.

Types de partenariats proposés
Quatre types de partenariats sont proposés aux organisations :

• Les partenariats stratégiques : projets de 2 ou 3 ans, ouverts pour la plupart à tous types d’organisations, publiques ou privées, actives dans les secteurs de l’éducation, de la formation, de la jeunesse et/ou des secteurs socio-économiques ;
• Les alliances de la connaissance : partenariats de grande envergure qui s’appuient sur le rapprochement avec le monde de l’entreprise ;
• Les alliances sectorielles : actions conjointes entre des organismes de formation professionnelle et des entreprises, afin de créer de nouvelles offres de formation ;
• La coopération internationale avec des pays tiers (dont Afrique) : actions de modernisation de l’enseignement supérieur dans les pays tiers.

Action clé 3 : Soutien aux réformes politiques
617 millions d’euros (4,2% du budget Erasmus+)

L’action clé 3 soutient la réforme des politiques dans les États membres et la coopération avec les pays partenaires, notamment à travers des échanges de bonnes pratiques entre Etats.
Types d’actions finançables
Les actions finançables sont les suivantes :

• Rencontres entre les jeunes et les décideurs politiques (dialogue structuré : réunions, séminaires, évènements, consultations de jeunes) ;
• Projets pour l’amélioration des connaissances dans les domaines éducation, de la formation et de la jeunesse (analyses, études, expertises, échanges de bonnes pratiques) ;
• Projets d’innovation stratégique (coopération prospective sur l’élaboration des politiques, ou l’expérimentation des politiques européennes) ;

Erasmus+ Sport
266 millions d’euros

Cette action spécifique favorise la valorisation de la pratique du sport et sa valeur ajoutée en termes d’inclusion sociale et d’égalité des chances.
1. Types d’actions finançables

Les actions finançables sont les suivantes :
• Projets de collaboration entre plusieurs pays ;
• Organisation/participation de manifestations sportives européennes

2. Deux catégories de projets

Il existe deux catégories de projets éligibles dans le domaine du sport, les projets :
• En lien avec la Semaine Européenne du Sport (7 au 13 septembre 2015) ;
• Sans lien avec la Semaine Européenne du Sport.

Quelques liens utiles
• Actualités sur le programme Erasmus+ : http://eacea.ec.europa.eu/index_fr.php
• Guide explicatif détaillé sur Erasmus+ :  http://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/documents/erasmus-plus-programme-guide_fr.pdf
• Aide sur vos montages de projets Erasmus+ :http://www.erasmusplus.fr/penelope/

partagez ce contenu

sur facebook sur twitter sur google plus sur linkedin par email imprimer